img_0116

Trois adresses charmantes à Paris

Après avoir partagé avec vous mes bonnes adresses du 19e arrondissement, je vous fais découvrir ou redécouvrir trois lieux charmants dans Paris, où il fait bon de se poser un peu. Des endroits où il fait bon vivre même en hiver. C’est parti pour les adresses charmantes de Paname. 

🍽☕️🍩

La fourmi ailée

Ce petit coin a pour moi une saveur bien particulière. J’y ai de jolis souvenirs, et je ne m’en lasse pas d’en créer de nouveaux. Cela faisait longtemps que je n’y étais pas retournée. Je cherchais un endroit pour déjeuner, il était 11h30. On m’avait parlé du salon de thé Odette mais qui nous a laissé dehors car ils n’ouvraient les cuisines qu’à midi. La fourmi ailée aussi. Mais il faisait froid et ils nous ont laissé nous installer confortablement en attendant l’heure. Et un accueil aimable, à Paris surtout, cela fait la différence. Donc j’ai laissé tomber Odette, et j’ai examiné chaque recoin de la déco fabuleuse dans le restaurant vide à cette heure.

En ce qui concerne le repas, la soupe et le plat du jour (hachis parmentier)  ont fait mon bonheur. Les prix ne sont pas exorbitants et les assiettes copieuses. Un tout petit bémol pour le café gourmand inégal mais les bouchées coco ont rattrapé le coup.

 

La fourmi ailée

8 rue du Fouarre

75005 Paris

 

Le café Madam

Là encore, le duo déco & accueil a fait mouche. Un bienvenue chaleureux, souriant, un peu de papotage mais juste ce qu’il faut pour ne pas être envahissant. Des boissons chaudes délicieuses (cappucino et chai latte), des douceurs réconfortantes (Gros coup de coeur sur le granola ! ).  Un petit air scandinave et une touche rétro dans la déco. Bref, je me suis sentie bien chez Madam. Tous les critères réunis pour une pause régénérante avant de repartir me balader dans le quartier.

J’ai aussi repéré qu’ils font des brunch en semaine, et ça c’est génial pour ceux qui bossent toujours le week-end ! U

 

Café Madam

150 rue Saint Denis

75002 Paris

Le quincampe

Autre adresse charmante avec ces belles poutres et les pierres apparentes: le quincampe. Je me suis régalée avec tous les plats équilibrés, cuisson parfaite,  et en particulier le fondant au chocolat (sur lequel je me suis ruée, et donc pas de photo…). J’ai beaucoup aimé aussi la façon dont les cafés étaient présentés. D’habitude dans les resto c’est juste une tasse, là il y a avait les petits chocolats, le sucre roux, les petits raisins secs. C’est très appréciable de finir le déjeuner sur cette note là, Le service était aussi très sympa. Un endroit cosy, parfait pour les jours et soirs d’hiver qui s’annoncent. A retenir.

 

Le quincampe

78 rue Quincampoix
75003 Paris

 

Pour suivre au jour le jour toutes mes découvertes et mes nouvelles adresses charmantes, retrouvez-moi sur instagram 📷

 

 

Musée des arts forains paris

Le musée des arts forains

En plein coeur de Paris, se trouve un endroit magique. Si un besoin de rêver se fait sentir, si vous voulez retomber en enfance, c’est au musée des arts forains qu’il faut aller de toute urgence. C’est parti pour un tour!

image

La visite se fait sur réservation et avec un guide qui vous fera une visite d’espace en espace en racontant de petites anecdotes. Accueil dans une jolie cour arborée après un passage voutée ou des tutus sont suspendus au plafond. Cela vous met tout de suite dans l’ambiance. Autrefois, le quartier de Bercy était le petit coin de campagne de Paris, là où on allait dans les guinguettes pour faire la fête, mais aussi où se trouvait les vignes. Le musée des arts forains se trouve ainsi dans d’anciens chais.

Musée des arts forains extérieur

On continue la promenade qui nous conduira dans quatre espaces aux noms prometteurs : Le théâtre du merveilleux, les Salons Vénitiens, le théâtre de verdure et le musée des arts forains. A l’intérieur que de surprises et de beauté! Un antiquaire, Jean Paul Favand a collectionné des objets du spectacle depuis 1972 et de tous ces objets est né en 1996 le musée des arts forains.

La scénographie est parfaite. On ne sait plus où donner de la tête tellement on a envie de tout regarder dans les details, de la cambrure des chevaux de bois aux anciens tickets de bons pour les manèges. Même les boutiques et les stands de gourmandise sont là.

image

Et cerise sur le gateau, certains jeux fonctionnent encore! Et nous voilà à lancer des boules pour faire avancer le personnage avec une envie folle de gagner la course, ou de tourner sur le caroussel, ou encore pédaler comme un fou!

La partie spectacle de marionnette aussi fonctionne très bien et ajoute à la féérie du lieu.

Si vous avez des enfants pas loin, servez vous en d’excuse pour profiter aussi de ce petit bijou de musée. Ils seront ravis et vous aussi!