Garçon d’argent

Mourir pour la pop avec garçon d’argent


Garçon d’argent c’est le groupe qui monte qui monte… et des sons efficaces qui vous font chantonner toute la journée avec des titres comme « Sensation pop » et ses choeurs entraînants, ou ma préférée Des milliers de héros. Vu sur scène au Point éphémère dans le cadre du festival ICI&DEMAIN, j’ai souhaité poursuivre cette soirée pétillante en jouant au petit jeu des questions/réponses. Et c’est Jérémie le bassiste qui relève le défi!

Jérémie, est-ce que tu peux présenter ton groupe en quelques mots.

Garçon d’Argent est un groupe de pop scintillante. Nous aimons les sons synthétiques et tout ce qui peut se multiplier en des millions d’exemplaires

Garçon d’argent, quel drôle de nom….

Oui, c’est une idée de Flo, chanteur, auteur et compositeur du groupe. Un nom très simple, lumineux, comme un refrain ou comme un rêve.

Référence à Warhol, la pop tout ça… mais une histoire de copains aussi et le S dans tout ça? 

Comment trouver sa place dans le groupe?

Avec Flo et Pierre, le guitariste, on se connaît depuis quelques années et nous avions déjà joué ensemble dans d’autres projets. Quand Florian nous a montré les chansons qu’il composait sur son synthétiseur, on a tout de suite adoré son univers. Puis Yan nous a rejoint à la batterie. C’est en studio, l’été dernier, que nous sommes tous devenus amis.

D’ailleurs c’est quoi la pop… d’Andy à Britney où est-ce que vous vous situez?

Nous aimons beaucoup les sonorités des 60’s, notamment la production de gens comme Phil Spector, Joe Meek… Côté français, il y a France Gall, Gainsbourg… Pour parler d’artistes plus récents, on pourrait citer Best Coast, un super groupe californien ou encore Lana del Rey.

La musique pop depuis les années 60 a su évoluer avec son temps (enregistrements, synthé…). Chez  Garçon d’argent on entend les yéyés des débuts, les années 90 aussi, et la touche 2013 ça serait quoi?

2013, pourquoi s’arrêter là? Nous pensons que les meilleurs chansons sont celles qui durent toujours.

Dans vos clips, sur scène, on sent peut être un peu d’autodérision, en tout cas un vrai jeu de personnages… J’avoue qu’avec les clips de Mourir pour la pop et Salut les copains je n’ai pas pu m’empêcher de penser aux Inconnus… Le style pop aujourd’hui est-ce que c’est ce mélange de références hétéroclites assumé et joyeux?

On ne se pose pas trop la question de l’autodérision. Notre but est de donner le produit le plus pur et le plus sincère possible tout en s’amusant.

En concert, ça danse, ça balance… tant de légèreté ça fait du bien !

Le live est un spectacle, un moment dont les gens doivent se souvenir, quelque chose de radieux…Un peu comme embrasser quelqu’un, fort et doucement.

Garçon d’argent commence à être un peu plus sous les projecteurs, vous avez eu quelques interview et sans doute des questions reviennent-elles aussi… Quelle question voudrais-tu qu’on te pose? (J’attends aussi la réponse, je suis curieuse!)

Hé salut comment ça va?

Merveilleusement bien.

Garçon d’argent

Les garçons sont sélectionnés par les Inrocks pour jouer à la maroquinerie… Si vous voulez les voir en live il faut voter pour eux par ici jusqu’au 30 juin (on peut même voter tous les jours pour multiplier leur chance si le coeur vous en dit). Et pour les écouter c’est par là ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page