img_4971

Nord et Sud, un roman passionnant

Nord et Sud, c’est l’histoire d’une jeune fille Margaret, habituée à une vie tranquille dans le Sud de l’Angleterre, dont la vie va être chamboulée lorsque son père, démissionnant de son poste de pasteur de campagne va décider d’emmener sa femme et sa fille pour une ville ouvrière du Nord, Milton. C’est là que Margaret découvrira un autre mode de vie, très différent de son univers, et surtout Mr Thorton, le patron d’une industrie de coton, fier et à l’aspect rude pour une jeune fille habituée aux salons londonniens.

En lisant Nord et Sud, j’ai eu l’impression que Jane Austen avait rencontré Emile Zola. Et comme ce sont deux de mes auteurs favoris, vous imaginerez aisément à quel point j’ai été transporté par cette histoire.

img_4974

Tout d’abord parce que, en grande romantique les histoires d’amour contrariées, à rebondissements j’adore ça. Mais parce que je ne suis pas non plus une adepte des livres arlequins et qu’il est tout aussi important que l’écriture soit délicate et le sujet profond.

Car sous couvert de l’histoire tourmentée entre Margaret et Mr Thornton, il y aussi de nombreuses réflexions sur la société de l’époque: la question de la foi, de la place de la femme, de l’éducation, de la lutte des classes, du travail, de la justice… On sent bien la tention de la grève qui gronde. Bref c’est un roman riche qui transporte tout autant qu’il amène des questions. Car tous ces sujets sont encore au coeur des problèmes d’aujourd’hui, d’une façon différente certes, mais toujour présents.

img_4972

J’ai vibré avec Margaret, ri, pleuré. Cette héroïne est complexe, à la fois passionnée, forte et fragile, déterminée. Un vrai personnage de femme qui évolue au fil du roman et des épreuves que lui réserve la vie, n’hésitant pas à se remettre en question. En cela elle m’a rappelée le personnage d’Elizabeth Bennet dans Orgueil et préjugés.

Les personnages secondaires sont soignés et émouvants, que ce soit Bessy la jeune fille malade, son père Higgins le syndicaliste au grand coeur, ou Monsieur Bell le professeur d’Oxford à l’allure désinvolte mais généreux. Et que dire de la fameuse Mrs Thornton, effrayante et touchante dans son amour inconditionnel pour son fils.

img_4973

Un classique qui m’a bouleversée!

Si vous avez aimé ce livre, je vous conseille l’adaptation BBC. Même si elle a pris certaines libertés avec le fil de l’histoire en ajoutant des scènes pour densifier les réactions des personnages, l’esprit du roman d’Elizabeth Gaskell est intacte et le duo fait mouche.

 

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.