Flâneries balnéaires, de Frascati au Palais des régates.

Escale au Havre … … entre mer et prière

Côté mer

En ce moment, on peut combiner le côté plage détente et une petite pause culturelle. Entre un cocktail, une glace ou les incontournables moules frites à dévorer sur la plage on peut contempler les photographies en noir et blanc installées tout le long la promenade sur les cabanes… Début xxe, l’époque où les hommes portaient des chapeaux et les femmes se baignaient en robe ou combinaison…Flâneries balnéaires, de Frascati au Palais des régates.

Sinon, si on pousse un peu plus loin on peu découvrir un petit bijou d’architecture préservé par la guerre: La maison de l’armateur. La maison s’articule autour d’un puit de lumière autour duquel s’enroule un escalier majestueux. La restauration en est parfaite comme le témoigne les longs travaux effectués et l’évolution depuis l’après guerre (on peut visionner un petit diaporama photo  des travaux à l’entrée près de la billetterie) L’univers de la marine est le thème majeur de la visite afin de tenter de comprendre les relations commerciales qui ont permi d’asseoir la position du Havre dans l’Histoire (plan, hélices, maquettes, lettres…) . Autre chose très appréciable chaque pièce est décorée avec soin selon un thème particulier: chambre de madame, salle des plans, salon de musique… 

Côté prière

On peut également  visiter l’église Saint Joseph, l’un des symboles de l’architecture Perret. Si la tour building a des allures très austères la visite de l’intérieur et ses vitraux colorés m’ont définitivement conquise: sublime!

Dans les hauteurs, on pourra conclure cette escale havraise avec la visite du prieuré de l’abbaye de Graville. Si les objets exposés ne sont pas transcendants, il y a tout de même quelques belles pièces polychromes (en bois ou en pierre). Mais c’est surtout l’architecture qui est superbe et à découvrir. Ne s’y sont pas trompés le groupe de personnes âgées qui était ce jour là armés de crayons et planches de dessins! Un petit tour dans les jardins qui offrent un panaroma ensoleillés sur Le Havre. Et hop! On est conquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page