IMG_1711

Soie d’Alessandro Barricco

Soie d’Alessandro Barricco est un de ses jolis petits livres que l’on garde précieusement. Mais comme je suis sympa, je le partage avec vous.

De quoi ça parle alors? 

C’est l’histoire d’Hervé Joncour, éleveur de vers à Soie qui entreprend vers 1860 plusieurs expéditions périlleuses pour le Japon afin d’y récupérer les vers sains qui pourraient sauver son entreprise suite à une épidémie en Europe. On y retrouve toute la fascination de l’époque pour le Japon, sur fond de voyages, guerres et amour.

IMG_1713

Ce que j’en ai pensé? 

Ce livre est un petit trésor. Si court mais si dense en émotions. Il contient de très belles images poétiques et mène tout en douceur à des réflexions sur la vie, l’amour, les choix que l’on prend et finalement ce qui compte vraiment. Car ce n’est pas seulement un voyage au Japon pour rapporter des vers à Soie qu’Hervé Joncour mais un véritable parcours initiatique intérieur. La plume est légère, légère et empreinte d’une douce sensualité comme la soie. Le triangle amoureux qui se dessine est plein de pudeur et de non dit comme le livre qui condense les émotions en peu de mots. Le désir du nouveau et de l’exotisme contre la douceur du foyer…

IMG_1712

Et le film ? 

J’ai trouvé l’adaptation assez fidèle au livre.

Les acteurs sont très bons (Keira Knightley, qui décidément tourne beaucoup de films issus de livres, Michael Pitt et Alfred Molina). Les paysages du Japon sont grandioses et les panoramas envoûtent tout autant le spectateur que le héros! La grande difficulté pour le réalisateur était de traduire le roman en rendant les impressions poétiques que laissent le goût des pages de Baricco. J’ai aimé le parallèle des contrastes entre les deux femmes et le paysage dans lequel elles vivent: le jardin fleuri de la femme et la maison isolée sous la neige de la mystérieuse jeune japonnaise. La scène où elle sert le thé est particulière belle. L’adaptation met l’accent sur le sentiment amoureux ce qui n’est pas sans quelques éléments de pathos et de grandes musiques mais certaines scènes retranscrivent la sensualité du livre d’origine.

Le pari était risqué mais je le trouve réussi.

DEPOSEZ UN PETIT MOT DOUX

Votre adresse mail ne sera pas publié

You Might Also Like

Here you can find the related articles with the post you have recently read.